Pages

samedi 7 avril 2012

Agroforesterie, Colibris, Fukushima : la sortie du nucléaire et les voitures électrique

Un exemple de l'influence de l'agriculture industrielle sur le comportement des haies : Le gui, sur l'arbre en haut à gauche de la photo, réputé contagieux, ne se développe pas sur les arbres situés sur l'autre berge du ruisseau qui les sépare. A droite, pas de traitement sur les cultures. Coté arbre malade où se développe le gui, l'utilisation de désherbant impacte les haies qui finissent par disparaitre avec la mort successive des arbres qui les composent.



Goutte après goutte, le colibri de la légende apportait sa contribution à la lutte contre un gigantesque incendie de foret. C’est la proposition de la campagne COLIBRI : personne après personne, engageons-nous, engageons notre conscience pour apporter notre contribution pour le changement nécessaire au fonctionnement de la société française, européenne, mondiale…
Chacun à sa place, chacun son rôle…



Suites sans fin à Fukushima
Deux serflex inox, un morceau de plastique, et le tuyau est réparé. 12 Tonnes d'eau radioactive fuient... se diluer dans l'océan, au compte des pertes et profits. Pertes pour l'humanité, profits des actionnaires...
NON, la radioactivité ne se dilue pas. La chaine alimentaire s'occupe de la remettre à sa vraie concentration, et les doses seront mortelles, tchernobyl nous le prouve : un million de morts...

Les mauvaises solutions choisies à Fukushima seront mortelles.



Et si la voiture électrique était "LA" solution pour sortir sans condition du nucléaire en moins de cinq ans !





Provocation ? ou réalité ?





46 MTEP(MillionTonneEquivalentPétrole) sont brulés dans les moteurs à explosion.
39.1 Mtep partent en fumée sous forme de pollution et de chaleur.
6.9 Mtep permettent aux roues de tourner.
46 MTEP (MillionTonneEquivalentPétrole)qui seraient brulés dans des centrales thermiques équipées de filtres puissants permettent de lutter contre les pollutions, et peuvent fournir au minimum 30 Mtep électrique presque propre
30 Mtep électrique permettent une transition du parc automobile à moteur à explosion (y compris les camions) vers un parc automobile 100% électrique en utilisant sous forme d'électricité 8 Mtep, et en libérant,sous forme d'électricité, plus 22 Mtep.

Tiens, c'est presque l'équivalent de la consommation finale électronucléaire !

Avant de mettre en place un programme de transition énergétique plus performant, nous pouvons donc nous passer du nucléaire...

Pour la sortie IMMEDIATE et sans condition du NUCLEAIRE

1 commentaire:

  1. Après Fukushima les morts se multiplient
    Leucémies, pneumonies, saignements de nez, des diarrhées, de la toux, des thyroïdes enflées.
    Même la famille impériale est touchée.

    RépondreSupprimer